La qualité de l'air est notre spécialité                         

                                  Mentions légales      Contact    

La norme ISO 16890 est la nouvelle norme mondiale pour les essais et la classification des filtres à air.

Elle remplace la norme EN 779:2012 existante.

Elle concerne les tests et la méthode de classification des filtres à air utilisés dans les systèmes de ventilation générale.

La nouvelle norme ISO 16890 met l'accent sur l'efficacité de filtration sur différentes tailles de particules.

L'efficacité des filtres est évaluée sur les particules PM1, PM2,5 et PM10, soit les mêmes paramètres qu'utilisent l'OMS et les agences environnementales dans le monde.

Dorénavant, les filtres seront classés en ePM1, ePM2,5 et ePM10 en fonction de leur efficacité sur les trois tailles de particules.

Les nouvelles procédures de tests sur les filtres sont désormais plus en adéquation avec leurs performances réelles.

Elles sont plus exigeantes sur certains aspects, ce qui entraîne de meilleures performances, une qualité d'air intérieur et une protection de la santé accrues.

Pour être classé ePM1, le filtre doit avoir une efficacité déchargée supérieure ou égale à 50 % sur les PM1.

Par exemple, si un filtre retient plus de 50 % de particules PM1, il sera classé en tant que filtre ISO ePM1.

L'Organisation internationale de normalisation (ISO) publie une nouvelle norme en matière de test et d'évaluation des filtres.

 

ISO grossier : les filtres classés dans cette catégorie capturent moins de 50% de particules PM10

ISO ePM10 :  fraction de particules entre 0,3 µm et 10 µm

ISO ePM2,5 : fraction de particules entre 0,3 µm et 2,5 µm

ISO ePM1 :    fraction de particules entre 0,3 µm et 1 µm

 

Que signifie PM1?

PM1 correspond à toutes les particules fines dont la taille est inférieure à 1 micron (un millième de millimètre), par exemple :

1 µ = 0,001 mm = PM1

2,5 µ = 0,0025 mm = PM2,5

10 µ = 0,01 mm = PM10

A titre indicatif, nous proposons le tableau de comparaison avec la norme EN779-2012